«

»

Imprimer ceci Article

Administrateurs Généraux des Finances Publiques AGFIP

–    Etre une force de proposition vis à vis de la DG pour élaborer les règles de gestion en privilégiant, au moins dans les premières années de la fusion, les intérêts des cadres dirigeants internes à la DGFIP, notamment en revendiquant une entrée progressive des personnalités extérieures après 2012. De la même manière, nous plaiderons sauf exception (personnalités ayant occupé des emplois de chef de service ou de directeur d’administration centrale par exemple) pour un passage des « nouveaux entrants » par un emploi de n°2, afin que chaque AGFIP puisse accéder à des emplois de directeur départemental.

–     Proposer un positionnement optimal pour les AGFIP qui n’exercent pas de fonctions de n°1. En effet, l’adhésion unanime des cadres dirigeants lors de la création de la DGFIP ne doit pas se faire à leur détriment. La grande majorité des AGFIP de classe normale sont chefs de pôle, responsables MMR ou RPIE. Il nous appartient de rechercher avec la DG les voies et moyens permettant une reconnaissance de leur grade en terme de positionnement tant en interne qu’en externe.

–     Rechercher une fluidité optimale dans l’accès aux différents grades d’AGFIP notamment pour l’accès à AGFIP de 1ère classe. A cet égard nous demandons à la DG une nomination en 1ère classe pour tous les AGFIP de classe normale ayant plus de 3 ans d’ancienneté dans ce grade ou dans celui d’un corps le constituant, à savoir DSF ou TPG. Sans cette mesure exceptionnelle, qui pourrait être prise en 2012 avant l’entrée dans le grade des AGFIP 1ère classe des personnalités extérieures, plus de la moitié des AGFIP actuels ne pourra accéder à la 1ère classe. Au demeurant, cette mesure ne ferait que confirmer la pratique des 2 anciennes directions où le passage à TPG4 ou DSF de classe fonctionnelle se réalisait dans les 3 ou 4 ans suivant la nomination. Elle lisserait enfin l’écart de traitement entre les collègues ayant bénéficié de la phase transitoire et ceux qui ne pouvaient pas en bénéficier au moment de la publication du décret de 20

Lien Permanent pour cet article : http://sncdfip-fo.fr/les-agfip/